Oui Nabou je me sens très concerné par cette merveilleuse nouvelle et cette jolie initiative de Sylvie de reprendre les rênes de ce nouveau blog : le M.I.F. (Mouvement pour l'Intégration des Félins) qui avant était le F.B.I. (Félins Baroudeurs Indépendants).

Dans sa vie d'avant moi, ma maîtresse, un jour, a vu surgir dans son jardin un matou sauvage, dans un sale état, à moitié scalpé. Elle aurait voulu l'attraper pour l'emmener chez le vétérinaire, mais l’animal était très méfiant. Elle a commencé par lui donner à manger dans le milieu du jardin, jusqu'à, au fil du temps, se rapprocher de la maison. Pendant plusieurs jours, elle ne le voyait plus et il avait réussi à guérir. Ma maîtresse pensait même qu'il appartenait à quelqu'un ce qui la mettait hors d'elle de ne pas faire soigner ce chat. Elle disait :"si je chope son maître, il va entendre parler du pays".

L'hiver arrivait.  Le chat revenait toujours et même prenait possession d'un des appuis de fenêtre de la maison. Son chéri d'avant ne voulait pas le faire entrer de peur qu'il devienne fou  et fasse pipi partout. Mais quand les premiers flocons sont arrivés, ma maîtresse ne tenant plus, a fait entrer le chat dans la maison (au risque de la folie et des pipis) et lui a dédié un fauteuil. Au début, ça a été difficile, il était méfiant de tous les bruits de la maison mais au fil du temps il s'est habitué. Ils ne se laissé pas touché et pareil, au fil du temps et beaucoup de patience, il s'est approché, et s'est laissé caresser. Il a vécu tout l'hiver avec ma maîtresse et son maître.

Au printemps, le chat étant un vrai matou, est reparti. Longtemps. Ils pensaient qu'il était reparti retrouver ses vrais maîtres. Mais un jour il est revenu, dans un plus sale état que la première fois. C'était un samedi, elle lui a donné a manger, et, pendant ce temps allait chez ses voisins récupérer un panier pour l’y mettre et l'emmener chez le véto. Entre temps le chat avait disparu. "Mais pourquoi ne l'ai-je pas fait entrer dans la maison ??? Merde, merde, merde". Le dimanche pas de trace du chat. Mais le lundi matin, en ouvrant les volets donnant sur la terrasse, le chat s'est engouffré dans la maison et n'a jamais voulu ressortir. C'était donc LE bon moment. Il s'est laissé prendre, mettre dans le panier, dans la voiture. Et chez le véto illico presto. En retard au taf, elle s'en fichait, s'ils ne comprenaient pas, tant pis. Le Véto n'a pas pu l'ausculter tellement il souffrait, il lui a dit qu'il le gardait, il regardait s'il n'avait pas de maladie et si elle était d'accord, il l'opérerait. Ni une, ni deux, c'était OK. C'est lui qui les a choisis et pas eux, donc il avait envi d'être avec eux.

Aujourd'hui, le matou s'appelle "SDF". Il est castré pour ne plus se battre (vous verrai pourquoi c'est important en voyant les photos) et, est en parfaite santé. Il est le plus adorable des matous, même comme dis ma maitresse un de celui qu'elle a préféré. Quelque part, elle pense que SDF est super reconnaissant de ce que ses maitres ont fait pour lui.

A cette heure-ci, il ne vit plus qu'avec son maître dans leur maison. C'est ma maîtresse qui est parti. Ca a était un déchirement de partir sans SDF, mais elle ne voulait pas l'enlever de sa maison, de son jardin, de son maître qu'il avait choisi.

Voici SDF après l’opération :

IMG_2644 IMG_2646

Et SDF maintenant :

IMG_3451 IMG_3461

IMG_3469 IMG_3475

IMG_3483 IMG_4032

IMG_4036 IMG_1867

Son maître lui a donné des petits noms tels que Pépéroni, Bidouille et Pause Cul (parce que dès qu'il sort de la maison il pause son cucul).

N’est-il pas heureux « SDF » ??? Je crois que si. C’était un matou d’on ne sait toujours pas d’où il sortait, mais il est devenu avec beaucoup de patience et de respect pour l’animal et son histoire, un adorable chat aux meilleurs sens du terme. Il ne miaulait pas, aujourd'hui c'est un gros bavard. Il ne jouait pas, aujourd'hui c'est souvent que l'araignée lui monte au plafond et qu'il pique sa crise. Dès qu'on s'assoie quelque part, il se précipite pour se mettre sur les genoux et faire câlin. Il a appris a ronronner et maintenant c'est limite s'il ne pète pas une durite.

C’est pourquoi soutenons Sylvie et son Blog. Que des minous ne soient pas laissés pour compte.

69263977

Faites passer l'info par l’intermédiaire de vos blogs, comme vous savez si bien le faire. Et comme vous êtes toutes de belles personnes, envoyez quelques de vos créations pour mettre dans la boutique de Sylvie. Pour nous ce n’est pas grand-chose, mais pour elle ce sera beaucoup.

Merci à toi Nabou.

Pardon j'ai été long mais c'est important et courageux ce que fait Sylvie.

Bonne fin d’après-midi, bon weekend ou bonnes wacances à vous.

Je vous envoie des cargos de ronrons et câlins. 

PS : une tite photo de môa, hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii. Cadô...

IMG_1927[1]